Nouvelle baisse de haine en ligne en Côte d’Ivoire

Partager

141 discours de haine collectés sur 142 profils, pages et groupes Facebook du 6 au 12 mai 2021. Moins de propos haineux relevés sur la toile ivoirienne (baisse de -6%) cette semaine, mais le phénomène reste bien présent.

Selon les résultats de cette nouvelle observation, ce sont les groupes qui se présentent comme les principaux pourvoyeurs avec 54% de l’ensemble des discours de haine collectés. Les 46% restants proviennent des pages.

Au total, 6 types de discours haineux dont 4 des plus graves sont en baisse. Il s’agit, par ordre décroissant de gravité, des incitations au meurtre ou à la révolte, des attaques contre des communautés, de la justification et apologie de la haine, des propos sexistes et injures sexuelles, menaces, injures et diffamations.

Les discours de types xénophobie, injures identitaires et animalisations sont quant à eux en hausse, quand les vœux macabres et délations restent stables. Les injures et diffamations, les animalisations et les propos xénophobes ou injures à caractère identitaire constituent le trio dominant cette semaine. À eux 3, ils totalisent 130 des 141 discours de haine collectés.

A l’origine des propos haineux observés sur toute la période, deux sujets principaux, en lien avec la politique : la manifestation de victimes de la crise post-électorale de 2010 contre le retour en Côte d’Ivoire de l’ex-président Laurent Gbagbo ainsi que de son ministre Charles Blé Goudé mais aussi la sortie du livre de l’ex-première dame Simone Ehivet Gbagbo.

Pour rappel, l’observation des discours de haine en ligne est une activité du Programme transition et inclusion politiques en Côte d’Ivoire, financé par USAID et mis en œuvre par le NDI, Internews ainsi qu’une coalition d’organisations de la société civile ivoirienne.

Comparaison des sources des discours de haine collectés sur Facebook entre les 15 avril et 12 mai 2021

Courbes d’évolution des tendances des discours de haine selon le degré de gravité sur la période du 06 au 12 mai 2021

Répartition selon la source des discours de haine collectés du 06 au 12 mai 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.