Nouveau regain de haine en ligne en Côte d’Ivoire

Partager

150 discours de haine relevés sur 141 profils, groupes et pages Facebook, du 29 avril au 5 mai 2021. Après deux semaines consécutives de baisse, la tendance est à nouveau à la hausse. Une situation encouragée en partie par l’abondante actualité.

Pour cette nouvelle semaine de monitoring, il y a eu à boire et à manger pour les internautes ivoiriens. Entre le retour (et les premières déclarations) d’exilés pro-Gbagbo, le retour attendu de l’ex-président ivoirien, l’affaire de la démolition du portail érigé sur la voie publique par un ministre de la République ou encore le fait divers du policier trimballé sur le capot d’un taxi, il y a eu matière à alimenter les débats et nourrir des discours de haine.

Ainsi, ont respectivement été collectés : 2 incitations au meurtre/à la révolte, 4 attaques contre des communautés, 31 animalisations, 3 justifications de la haine, 6 propos sexistes, 14 menaces, 2 vœux macabres, 11 propos xénophobes/injures identitaires, 77 injures et diffamations.

Des internautes ivoiriens plus menaçants

De tous ces propos haineux, ce sont les menaces qui enregistrent la plus forte hausse. On peut même parler d’explosion. D’un seul item relevé la semaine d’avant, l’on est passé à 14 pour la période du 29 avril au 5 mai. Les discours de haine les plus graves, tels que répertoriés par la coalition en charge du monitoring, sont elles aussi en hausse. Il s’agit des incitations au meurtre/à la révolte et des attaques contre des communautés.

L’observation des discours de haine en ligne est une activité du Programme transition et inclusion politiques en Côte d’Ivoire (PTI), financé par USAID et mis en œuvre par le NDI, Internews ainsi qu’une coalition d’organisations de la société civile ivoirienne.

Comparaison des sources des discours de haine collectés sur Facebook entre les 29 avril et 05 mai 2021

Courbes d’évolution des tendances des discours de haine selon le degré de gravité sur la période du 29 avril au 05 mai 2021

Répartition selon la source des discours de haine collectés du 29 avril au 05 mai 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *