Un Camerounais fait toute une vidéo où il vilipende ses compatriotes Bamilékés

Partager

La haine tribale ne peut disparaître au Cameroun tant qu’il y a des Camerounais qui l’attisent eux-mêmes sur les réseaux sociaux. Dans une vidéo, on voit un homme très arrogant, parlant depuis la France et se présentant comme étant de la tribu Ekang. Il accable d’insultes et de diffamations les Bamilékés, une autre tribu camerounaise.

Regardez la vidéo en cliquant sur ce clien : https://web.facebook.com/serge.anango.9/videos/218185670035201/

Dans cette vidéo, cet homme (dont nous taisons le nom), exprime toute sa haine contre les Bamilékés, les qualifiant de merde, voleurs, idiots, vauriens, maudits, porcs, ignares, malades, laveurs d’assiettes, petit peuple… Il semble même se rejouir du fait qu’il est de la même tribu que le président Paul Biya.

Des représailles contre un chanteur Bamiléké ?

Il faut préciser que cette vidéo est en fait une riposte à une chanson tout-à-fait inacceptable où un chanteur défend la supériorité des Bamilékés sur les autres tribus du Cameroun. L’auteur de la vidéo a plein droit de condamner cette chanson haineuse (il en passe des extraits dans la vidéo), mais il a choisi de répondre à la haine par la haine, en stigmatisant tous les Bamilékés.

De tels discours ne sont pas susceptibles de favoriser la réconciliation et la cohabitation pacifique dans un Cameroun déjà fragilisé par les clivages Anglophones-Francophones. Nous pensons que les Camerounais dans leur diversité ethnique et politique devraient regarder dans la même direction et travailler au développement de leur pays. Profiter des réseaux et du fait que vous vivez dans l’impunité à l’étranger pour envoyer des messages pleins d’animosité à vos propres compatriotes dans une vidéo de plus d’une heure, est un comportement criminel et totalement irresponsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.