Ces menaces de mort contre la députée Aminata lors de la destitution du bureau Mabunda à l’Assemblée nationale de RDC

Une vidéo partagée sur Twitter révèle des menaces de mort proférées en plein hémicycle de l’Assemblée nationale par un groupe de députés pro-Kabila contre leur jeune collègue Aminata Namasiya. Celle-ci est l’un de trois membres du bureau d’âge qui a dirigé le vote sur la pétition ayant abouti à la déchéance du bureau Jeanine Mabunda de la Chambre basse du Parlement congolais.

Dans la vidéo, on entend des propos du genre : « Aminata, tu n’es qu’une petite fille… » ; « tu vas le payer cher ! … » Ces propos sont répétés plusieurs en français et en lingala. Certes, le vote est passé, mais ces menaces de mort ne peuvent passer inaperçues. Si donc un malheur quelconque arrive à cette jeune députée qui n’a fait que son travail, nous avons au moins une piste de probables commenditaires. Africa sans haine invite non seulement Aminata Namasiya à porter plainte, mais aussi la justice à se saisir immédiatement de ce cas, les députés auteurs des menaces étant bien identifiables dans la vidéo.

Ces menaces de mort ont été vivement condamnées par le Collectif de députés acquis au changement. Ce collectif cite nommément leurs collègues François Nzekuye, Geneviève Inagosi, Fidèle Likinda, etc. comme auteurs de menaces de mort contre la jeune députée Aminata Namasiya.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *