Sud-Kivu : non à la stigmatisation de la communauté Banyamulenge

Partager

La création et l’annulation de l’installation de la commune de Minembwe dans le Sud-Kivu a ravivé sur les réseaux sociaux la haine et la stigmatisation contre la communauté ethnique rwandophone Banyamulenge vivant à Minembwe. Dans cette partie de la RDC, des affrontements intercommunautaires ont fait plusieurs morts. Africa Sans haine rappelle aux Congolais qu’aucune divergence politique sur des questions territoriales ou identitaire ne peut justifier la haine entre populations d’un même pays. Nous invitons le gouvernement congolais à garantir la protection de toutes les communautés ethniques du Sud-Kivu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.