Capture d'écran

« Sale nègre », l’insulte raciste qui se banalise en France

Partager

Encore un cas de négrophobie en France. Benjamin Kingombe, un jeune noir en a été victime récemment à Paris. Dans une vidéo, il témoigne lui-même des propos racistes qui lui étaient adressés. Un gestionnaire d’appartement l’a traité de « sale nègre », alors que Kingombe était venu pour occuper une chambre dont il avait déjà fait la réservation.

Cela se passe dans le XVIe arrondissement de Paris. Le jeune Kingombe a fait réserver une chambre pour y loger quelque temps avec sa copine. Mais arrivé sur place, le gestionnaire lui refuse l’accès  en raison de sa couleur de peau. Le jeune noir a enregistré la conversation.

Dans cet enregistrement, (voir la vidéo d’une émission télé de C8), on peut entendre le gestionnaire accabler Benjamin Kingombe d’insultes racistes odieuses que voici : « Vous êtes vraiment exceptionnels les noirs. Vous êtes tellement ridicules que vous vous demandez après pourquoi tout le monde vous prend pour des cons. Non seuclement vous vous êtes pris quatre 400 ans d’esclavage dans le cul, mais ça ne vous a pas servi de leçon. Vous êtes une bêtise exceptionnelle. »

Il poursuit :  « Vous n’avez pas accès à la justice, je suis désolé mais c’est comme ça : on vous tue, on vous viole, on vous tabasse, on vous insulte […] Vous pensez vraiment que quelqu’un qui a insulté sur un coup de nerf votre ami de sale nègre risque quelque chose aujourd’hui ? »

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour élucider l’affaire. La victime a déposé deux plaintes pour injures racistes et provocation à la discrimination. La Ligue de défense noire a également dénoncé les propos et appelle les autorités à agir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.