Reconnaitre les contributions des personnes d’ascendance africaine à l’humanité

Partager

Le 31 août dernier, les Nations-Unies ont célébré la première journée internationale des personnes d’ascendance africaine. Cette journée vise à « promouvoir les contributions extraordinaires de la diaspora africaine dans le monde et à éliminer toutes les formes de discrimination à l’encontre des personnes d’ascendance africaine », peut-on lire sur le site de l’ONU.

Pour nous, il ne suffit pas d’instituer une journée internationale, il faut poser des actes. La diaspora africaine joue un rôle extraordinaire dans la construction de l’humanité. Que ce soit dans les sciences, la musique, le sport, la politique ou la culture. Mais elle ne récolte qu’ingratitude, racisme, haine et mépris. Cela doit cesser.

« Reconnaitre les injustices et éradiquer le mal du racisme »

Dans son message de circonstance mardi 31 août, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a déclaré : « Cette journée est une célébration des énormes contributions des personnes d’ascendance africaine à tous les domaines de l’activité humaine. C’est une reconnaissance attendue depuis longtemps des injustices profondes et de la discrimination systémique que les personnes d’ascendance africaine ont endurées pendant des siècles et auxquelles elles continuent d’être confrontées aujourd’hui. Et c’est un appel urgent à l’action pour que chacun, partout, s’engage à éradiquer le mal du racisme. »

Le fait que jusqu’à ce jour l’Afrique n’ait toujours pas un droit de veto et un siège parmi les membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU est une insulte au continent et à sa diaspora. Antonio Guterres aurait dû commencer par là.

Toutes les races ont beaucoup fait pour l’humanité, les noirs aussi

En effet, les racistes doivent savoir qu’il n’existe pas un domaine où les noirs ne sont pas représentés ; il n’y a pas un diplôme que les noirs n’ont pas… Les richesses naturelles de l’Afrique sont puisées par tous les continents. Pour toutes ces raisons, l’Afrique et sa diaspora méritent respect. Et la journée internationale des personnes d’ascendance africaine ne fait que reconnaître une réalité longtemps ignorée.

Qui donc peut nier l’apport à l’humanité des noirs comme Mandela, Pelé, Martin Luther King, Mbappé, Michael Jackson, Obama, Lewis Hamilton…. ? Cependant, cette journée internationale des personnes d’ascendance africaine ne vaudra rien tant que le racisme subsistera et qu’elle ne sera marquée que par des discours et non des actions. L’humanité doit être un monde où toutes les races sont complémentaires, épanouies et respectées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.