Photo tiers

Personne ne peut tolérer qu’on insulte sa race, son ethnie !

Partager

Chacun de nous a des amis qui ne sont pas forcément de son ethnie, de sa race ou de sa tribu. Quand vous avez un ami noir; mais que vous passez votre temps à insulter la race noire, mettez-vous à sa place et dites ce qu’il peut ressentir ; quand vous avez des amis Peuhls et que dans vos publications vous dénigrez toujours la communauté peuhl, mettez-vous à la place de votre ami Peuhl…

Etes-vous d’accord que votre ami insulte votre famille, vos parents, votre race ? Quelle serait votre réaction face à un tel ami ? Pouvez-vous le considérer réellement comme un ami ?

Africa Sans Haine vous partage ici une belle petite réflexion d’un internaute du Tchad. Il écrit : « Quand vous voulez écrire une publication discréditant une ethnie ,il faut d’abord penser à un ami , un camarade de l’école, un collègue du travail, un voisin du quartier , un ami de votre ami, un cousin de votre cousin, un ami de votre cousin, un gendre, un beau-frère, un fidèle de la mosquée ou d’église, un client… qui appartient à cette même ethnie . Ça vous permet d’annuler la publication. » (Charaf Mht airweis)

Si chacun se mettait à la place de son prochain pour le comprendre, le supporter, on vivrait dans un monde parfait dans sa diversité. Banissons la haine.

Un autre internaute tchadien donne un conseil à travers un proverbe : « Si vous ne pouvez pas être un pont pour relier les gens, ne soyez pas un mur pour les séparer. »

#StopLaHaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.