Tous les blancs ne sont pas racistes comme on le fait croire

En Afrique, nous avons souvent l’impression que tous les blancs sont racistes et n’aiment pas les noirs. Parfois ce ne sont que des préjugés. Certes, les racistes existent mais on ne peut pas dire que tous les blancs sont racistes. Je vous raconte mon expérience.

Je suis Congolais (donc noir) et j’ai déjà séjourné en Europe et aux Etats-Unis. Je ne me rappelle pas avoir été victime de racisme même dans les pays européens où j’en avais très peur. J’ai été à New York, à New Jersey, à Bruxelles, à Amsterdam, à La Haye et à Hilversum, je n’ai pas vécu des cas de racisme.

Loin de moi l’idée de dire que le racisme n’existe pas. Beaucoup d’Africains en sont victimes en Europe au travail, en football, à l’hôtel, etc., et je condamne cela. Mais ici je raconte seulement ce que j’ai vécu personnellement.

Plus de peur que de mal

A Hilversum aux Pays-Bas, je me souviens que j’avais peur de marcher seul dans la rue, craignant de me faire agresser par des blancs, mais c’était juste des stéréotypes dans ma tête. Car je sortais chaque matin et allais d’un quartier à un autre à pied sans être inquiété nulle part. Peut-être que j’avais de la chance et que je l’ai échappé belle. Dans ce cas, Dieu merci alors ! Mais je trouvais plutôt que les Néerlandais étaient plus gentils avec avec moi que je ne me l’imaginais.

Le seul incident que je pouvais interpréter comme du racisme c’est lorsqu’un bus a refusé de s’arrêter pour nous prendre à un arrêt de bus. Nous étions là trois Africains en train d’attendre, mais je pense qu’il faut relativer car nous étions plongés dans notre conversation, en faisant des selfies et tout sans prêter attention au bus. Et le chauffeur est passé. J’imagine qu’il s’est dit que nous n’étions peut-être pas intéressés à monter dans son bus.

Pas tous quand-même !

Par cette petite anecdote, je veux juste dire à mes frères Africains que tous les blancs ne sont pas racistes. J’ai lu l’interview d’une journaliste rwandaise Sabrine Ingabire qui affirme le contraire : elle a dit que « tous les blans sont racistes ». Je n’en parle pas ici pour la contredire. Je ne sais pas ce qu’elle a vécu et sur quelle base elle a déclaré cela, mais je pense qu’elle a exagéré un peu. On ne devrait pas mettre tous les blancs dans le même sac. Dans mon cas par exemple, s’ils étaient tous racistes, je pense que je n’aurais pas autant d’amis blancs comme j’en ai aujourd’hui.

Je termine en disant bonjour aux racistes et leur demande de changer. Malgré la couleur de notre peau, le sang de chaque race est toujours rouge.

#TuEsMonFrèreMaSœur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *