Après l’élimination de l’Algérie à la CAN, certains Algériens versent dans le racisme anti-noirs

Partager

Les Algériens ont du mal à digérer l’élimination de leur sélection nationale de la Coupe d’Afrique des nations Cameroun 2022. Certains d’entre eux n’hésitent pas à exprimer leur déception par des propos racistes contre les joueurs noirs. Ils accusent les « Africains » de sorcellerie et d’avoir jeté de mauvais sorts sur les joueurs algériens.

Ce qui est étonnant c’est que ces racistes algériens ne se considèrent pas comme Africains. Pour eux, c’est plutôt les noirs qui sont des Africains. Dans une vidéo partagée sur Twitter, une femme algérienne fulmine contre les noirs. « Ils ont de la sorcellerie et de grands gris-gris. Ici en Algérie ils nous posent beaucoup de problèmes », explique-t-elle. Pour cette femme, la CAN n’aurait pas dû se jouer au Cameroun car c’est un pays « dégoûtant ».

« Les Fennecs n’ont pas bien joué à cause de mauvais sorts »

Une autre femme algérienne confirme la thèse que les Fennecs ont échoué à la CAN parce qu’ils étaient victimes de mauvais sorts jetés par les équipes d’Afrique subsaharienne. « On l’a vu de nos propres yeux comment ils jetaient des sorts sur les maillots, sur les filets, sur le stade, là où il y avait leur gardien de but. C’est évident qu’il y avait de la sorcellerie. Les Africains sont très forts en sorcellerie… »

Regarder la vidéo dans ce tweet :

Dans ce cas, on peut poser quelques questions : si les Algériens ne sont pas des Africains, alors qui sont-ils ? Des Européens ? Des Asiatiques ? ou des Américains ? Pourquoi alors acceptent-ils de venir jouer la Coupe d’Afrique des nations africaines ?

Une autre question. En 2019, les Fennecs ont remporté la CAN après avoir battu différentes équipes des pays noirs, dont la Côte d’Ivoire. A l’époque, il n’y avait pas de sorcellerie africaine et de gris-gris ?

Ce genre de racisme est vraiment ridicule. Le football n’est qu’un jeu, un divertissement. Il ne devrait pas diviser les Africains.

#StopLeRacisme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.