L’unité de l’Éthiopie d’abord, le reste après !

Partager

En Ethiopie, la guerre du Tigré est à la base de nombreux discours de divisions entre citoyens ces derniers mois. Pourtant, en temps difficile, ce qu’il faut sauvegarder à tout prix c’est l’unité du pays. Les Ethiopiens ont plus à gagner dans l’unité que dans la haine.

Au sujet de l’unité éthiopienne, nous vous partageons quelques messages positifs que nous avons vu circuler sur les réseaux sociaux en Ethiopie. Ces messages valent pour tous les autres pays africains en guerre ou tentés par les démons de la division.

Unis on est plus forts !

« Nous les Éthiopiens, (…) L’ennemi cherchera toujours nos différences ! Il prend l’habitude de bénéficier de nos différences et perd le sommeil et essaie de nous séparer en fonction de l’ethnie, de la religion et de la colonisation. La terre sur laquelle nous nous tenons est un rocher construit par l’héroïsme et l’unité de notre peuple », Shitaye Mohammed.

« L’Éthiopie deviendra une réalité grâce à notre coopération et à notre unité ». Le maire Adanech Abebe.

« Utilisons le pardon et la miséricorde pour la construction de l’unité éthiopienne ! Le pardon est l’attribut des gagnants ».

« Il est temps pour l’Éthiopie, l’Égypte et le Soudan de travailler pour la paix, la coopération, le vivre ensemble et le développement de leur peuple », Premier ministre Abiy Ahmed.

« La fête de l’Épiphanie est un jour qui nous rapproche de la paix, de l’unité éthiopienne, et les Éthiopiens la célèbrent en public, manifestent leur solidarité et prient pour la paix, l’unité et l’amour pour leur peuple et leur pays », Shitaye Mohammed.

Que Dieu bénisse l’Ethiopie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.