RDC : la journaliste Rachel Kitsita dit avoir reçu des menaces des « personnes parlant au nom de l’UDPS »

Rachel Kitsita est une journaliste d’Actu 30.cd très active sur Twitter. Selon elle, des individus lui reprochent de critiquer le pouvoir (de Félix Tshisekedi) sur les réseaux sociaux et lui ont dit en lingala : « Koya lisusu UDPS te tokobeta yo », traduction : « Ne viens plus à l’UDPS, sinon nous allons te battre. »

Pour Africa sans haine, si ces menaces contre la journaliste Rachel sont réelles, elles sont absolumment inacceptables. L’UDPS qui a toujours prôné l’Etat de droit et la liberté d’expression, ne devrait pas laisser ses militants briller par des actes portant atteinte à la liberté de la presse. Africa sans haine exhorte les partis politiques à respecter et protéger les professionnels des médias. Ils ne viennent vers eux que pour chercher la vraie information à la source et ils ont le droit de critiquer ce qui est critiquable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *