Plusieurs faux comptes de réseaux sociaux utilisant les noms des personnalités politiques en RDC

Créer un compte Facebook, Twiter, Whats’App ou Instagram, c’est une affaire de quelques secondes. N’importe qui peut le faire et se taper des milliers d’abonnés en quelques jours. Si l’on veut salir son adversaire politique, on crèe un compte avec son nom et sa photo pour lui faire dire des choses ou publier des choses qui vont le décrédibiliser aux yeux de l’opinion.

En République démocratique du Congo, les fake news, l’intoxication et la désinformation sont souvent entretenues par de faux comptes des réseaux sociaux créés par des inconnus et attribués aux autorités et autres personnalités politiques. Parfois, ce sont des partisans qui le font. Les cybercriminels créent de tels comptes pour vous salir ou pour faire passer leur haine et leurs opinions en votre nom. Cette situation est faciltée par le fait que la plupart des internautes congolais ne savent pas distinguer les faux comptes des vraix.

Ces derniers temps, plusieurs personnalités politiques congolaises se plaignent de faux comptes créés en leurs noms par des inconnus. Ci-dessous quelques exemples :

Des faux comptes Twitter, l’ancien président Joseph Kabila en est aussi victime comme vous pouvez le lire dans le factchecking de l’AFP en cliquant sur ce lien.

Un faux compte Twitter est également attribué au président Félix Tshisekedi. Cliquez sur ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *