RDC : 46 pygmées massacrés par des ADF à Irumu en Ituri !

C’est le député Jackson Ausse Afingoto qui tire la sonnette d’alarme. 46 pygmées tués comme ça en un jour, comme si le pays n’a pas d’armée. Un bilan confirmé par la société civile locale. Le député pointe du doigt les ADF, mais que fait exactement l’armée congolaise ? Que fait la Monusco ?

Ce n’est pas normal que civils, militaires et casques bleus soient là à contempler se dérouler ces massacres tous les jours. Il y a lieu de se demander par quelle magie ces rebelles ougandais ADF se déplacent si facilement sur le territoire congolais pour commettre de tels crimes. Ils tuent à Beni, en Ituri… On peut aussi se demander si ces assailants sont toujours des ADF ou des Congolais qui usurpent le nom ADF ?

Déjà le 16 décembre 2020 dans un tweet, ce même député congolais élu du territoire d’Irumu fustigeait l’incapacité de la Mission des Nations-Unies en RDC à venir à bout de l’activisme des groupes armés. Il avait adressé une lettre ouverte au secrétaire général adjoint en charge des opérations de maintien de la paix de l’ONU.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *