« Des jeunes drogués » décidés à proclamer l’indépendance du Katanga ce 15 janvier ?

Dans une vidéo partagée sur Twitter, Kyungu wa Kumuanza condamne fermement l’initiative menée selon lui par des jeunes drogués qui veulent proclamer l’indépendance du Katanga ce vendredi 15 janvier. Ce leader katangais impute ce projet à ceux qui ont été « laminés à l’Assemblée nationale ».

Voici un extrait des propos de Kyungu wa Kumuanza dans cette vidéo partagée par la journaliste Rachel Kitsita : « Je dénonce, au moment où je vous parle, la ville de Lubumbashi est encerclée par des jeunes drogués qui veulent et cherchent à proclamer l’indépendance du Katanga demain 15 janvier… Aujourd’hui, il nous disent qu’à Kasumbalesa il y a une base, sur la route Kasenga il y a une base, à Kolwezi il y a une base pour proclamer l’indépendance du Katanga demain. Folie !… »

Les vélléités sécessionnistes katangaises ne datent pas d’hier. Elles remontent aux années 60, Africa sans haine condamne la manipulation des jeunes Katangais par des politiciens en mal de positionnement. Ils doivent savoir que faire sécession n’est pas une chose facile, cela entrainera certainement une longue guerre avec Kinshasa qui ne se terminera peut-être jamais et fera couler beaucoup de sang inutilement. L’unité du Congo est préférable à la balkanisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *