Halte aux messages haineux contre Paul Kagame en RDC

Partager

Le président rwandais Paul Kagame a séjourné en RDC il y a quelques jours. Il a pris part à la conférence des chefs d’Etats africains sur la masculinité positive organisée à Kinshasa. Mais pendant son séjour congolais, des messages haineux lui ont été adressés sur les réseaux sociaux. Un des Congolais a même appelé à prendre Kagame en otage.

Le 25 novembre 2021, alors que Paul Kagame est à Kinshasa, un internaute congolais publie ce message sur les réseaux sociaux : « Chers frères congolais, il est temps de nous libérer, Paul Kagame est à Kinshasa, nous devons passer à l’action, ils nous a beaucoup massacré, il a massacré notre population de l’Est, nous devons lui prendre en otage jusqu’à ce que l’Est du pays sera dans la paix, nous devons l’arrêter, Tshilombo si réellement tu es le fils à ton père et si tu aimes les congolais, arrêtes nous Kagame. »

Capture d’écran (nous avons flouté le nom pour protéger l’identité de la personne) :

Les multiples agressions armées menées par des troupes rwandaises en RDC ont laissé de très mauvais souvenirs aux Congolais. Ces derniers ont toujours le sentiment que le Rwanda est la cause de l’insécurité dans l’est de la RDC. Un grand nombre de Congolais reste très hostile au Rwanda. Mais jusqu’à quand faudra-t-il se haîr ? Nous pensons qu’il est temps de se réconcilier. La haine ne peut résoudre aucun conflit.

#TaHaineRefleteTonCoeur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.