Evitez des appels à la révolte militaire au Burkina

Partager

Des manifestations ont eu lieu à Ouagadougou pour demander le départ du président Roch Mark Christian Kaboré. On lui reproche son incapacité à stopper les tueries djihadistes dans le pays. Africa Sans Haine a vu passer en ligne certains messages qui s’apparentent à des appels à la révolte militaire contre le régime en place.

Nos frères et soeurs burkinabé ont tellement souffert de ces violences terroriistes. De nouvelles manifestations contre le pouvoir ont été annoncées pour le 03 et le 04 décemnbre 2021. Et c’est un droit tout-à-fait constitutionnel que de manifester en démocratie.

Capture d’écran d’un post d’une Burkinabé vivant à l’étranger :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 20211203163745.jpg.

Mais ce qu’il faut éviter ce sont des discours dangereux qui risquent d’embraser le pays. Or, sur ce post de cette Burkinabé, les commentaires sur Facebook sont dangereux. Les gens veulent pousser l’armée burkinabé à renverser le régime. Certains ont écrit : « Nous voulons un militaire à la tête du pays, Rock ne peut rien ! »

Capture d’écran :

De tels messages ne sont rien d’autre que l’incitation des militaires à faire une mutinerie, un coup d’Etat ou quelque chose de ce genre. Ce sont des discours à éviter car très dangereux pour la démocratie et la paix au Burkina.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.