Image Sarfatit.com

18 juin, journée internationale de lutte contre les discours de haine

Partager

La lutte contre les discours de haine a désormais sa journée internationale. Elle est célébrée pour la première fois ce samedi 18 juin à travers la planète. Ce sera ainsi chaque année tous les 18 juin.

Sur le continent africain, les discours de haine sont à l’origine d’exclusions, de xénophobie et de conflits intercommunautaires souvent avec violences et mort d’hommes. Le fait qu’il y ait désormais une journée internationale va (nous l’espérons) permettre plus de sensibilisation et de prise de conscience par les populations, les ONG et les États pour contrer ce fléau plus dangereux que le Covid-19.

Membre de l’International Network Against Cyber Hate, Africa Sans Haine salue cette journée internationale et reste déterminé à combattre les discours de haine, d’où qu’ils viennent en Afrique.

Les discours de haine sont une atteinte aux droits de l’homme

La résolution de créer une journée internationale de lutte contre les discours de haine a été votée en juillet 2021 par l’Assemblée générale de l’ONU. Selon les Nations Unies, le discours de haine c’est « tout type de communication, qu’il s’agisse d’expression orale ou écrite ou de comportement, constituant une atteinte ou utilisant un langage péjoratif ou discriminatoire à l’égard d’une personne ou d’un groupe en raison de son identité, en d’autres termes, de l’appartenance religieuse, de l’origine ethnique, de la nationalité, de la race, de la couleur de peau, de l’ascendance, du genre ou d’autres facteurs constitutifs de l’identité ».

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres explique les conséquences des discours de haine en ces termes :

« Les discours de haine portent atteinte à la tolérance, à l’inclusion, à la diversité et à l’essence même des normes et des principes des droits de la personne. De façon plus générale, ils sapent la cohésion sociale, érodent les valeurs communes et peuvent constituer le terreau de la violence, en faisant reculer la cause de la paix, de la stabilité et du développement durable, ainsi que la réalisation des droits de la personne pour tous. »

Aucune place pour la haine, aucun répit pour les gens haineux !

#NoToHate

#INACHAgainstHate

@INACHnet

Kopie von Template blue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.