Respectons chaque ethnie : ce sont des êtres humains

Partager

Il n’existe pas d’ethnie de merde. Pointer publiquement « les défauts » de l’ethnie de l’autre contribue à exacerber les divisions. Respectons chaque ethnie avec ses différences. Ce ne sont pas des ethnies, mais des êtres humains.

Sur Twitter, Tiktok, You Tube ou dans des groupes WhatsApp et Facebook, on a souvent lu ou entendu des affirmations comme celles-ci : « Les gens de telle tribu ou de tel pays sont des voleurs », « les filles de telle ethnie sont des prostituées. » Ou encore des questions comme : « Quelle est l’ethnie dans laquelle il ne faut jamais se marier ? »…

Non aux sondages qui stigmatisent des ethnies

Dans les captures d’écran ci-dessous, on peut voir des questions sous forme de sondages, et qui laissent libre cours à des commentaires injurieux et haineux contre certaines ethnies.

Ici, cet internaute demande quelle ethnie éviter dans les relations amoureuses. Captures d’écran :

Et comme on peut s’y attendre, les commentaires à ce post sont des injures et des moqueries contre des ethnies. Un des commentaires lui a répondu : « C’est bien ton ethnie qu’il faut éviter… » Les internautes qui s’adonnent à ce genre de publications devraient être censurés.

Autre sondage cette fois-ci en Côte d’Ivoire. Capture d’écran :

De telles publications ne sont ni plus ni moins que des appels à la haine et à la xénophobie. Comment est-ce possible que toute une ethnie soit paresseuse ? Un ou plusieurs individus dans une ethnie peuvent l’être, mais jamais l’ensemble de l’ethnie. C’est cette généralisation qui n’est pas bonne. Et si une ethnie ne vous plaît pas, c’est peut-être votre droit, mais il faut éviter de la vilipender sur les réseaux sociaux.

Ces stigmatisations ethniques ont des conséquences désastreuses sur le vivre-ensemble. Elles nourrissent des préjugés et des stéréotypes souvent non fondés.

Des relations qui se rompent au nom de l’ethnie

Il arrive que certaines demandes d’emploi soient rejetées à cause de l’ethnie du candidat. En RDC par exemple, une fille a témoigné avoir été refusée par la famille de son fiancé à cause des « défauts » de sa tribu…

Les Africains ont l’habitude de faire ce genre de stigmatisations des ethnies sur les réseaux sociaux pour rire et surtout pour les exposer au mépris du public. Si vous vous moquez des ethnies des autres, alors ne vous fâchez pas quand on se moquera de la vôtre. Les discours basés sur les ethnies, les origines, les races, etc., ne devraient pas exister au 21e siècle.

#TaHaineRefleteTonCoeur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.