photo futura sciences

Quoique développés en 18 mois, les vaccins Covid-19 sont fiables et efficaces

Partager

Beaucoup de fausses informations circulent autour des vaccins anti-Covid-19. Certains disent que ces vaccins ne sont pas fiables parce qu’ils n’ont pas été développés sur une période minimum de 10 ans. Arrêtez la désinformation !

La campagne de vaccination contre le Covid-19 est en cours en République démocratique du Congo. Hélas, beaucoup de Congolais restent très réticents, faisant confiance aux rumeurs et aux idées reçues. Ce qui fait que la RDC est l’un des pays où le taux de vaccination est très faible en Afrique.

Depuis le début de la campagne jusqu’au mois de mai 2022, la couverture vaccinale est de seulement 1.49% de la population (statistiques du Programme élargi de vaccination).

Des idées reçues sur les vaccins

Dans la ville de Mbujimayi, un enseignant très opposé au vaccin contre le Covid-19 déclare : « Jamais je ne prendrai vos vaccins fabriqués contrairement aux normes. Avez-vous déjà vu un vaccin développé en une année ? »

Cette conception erronée et très répandue, pousse de nombreuses personnes à douter de la sécurité et de la fiabilité des vaccins anti-Covid. Pour beaucoup de Congolais, il est très dangereux de prendre des vaccins comme Pfizer, Johnson and Johnson, Moderna ou AstraZeneca, puisque développés en seulement moins de deux ans. Et les antivaxx en profitent pour répandre leurs désinformations et Fake news.

Les vaccins anti-Covid sont fiables et sécurisés

En tant que journaliste, j’ai eu la chance de suivre une formation d’Internews sur les vaccins avec des experts internationaux de la santé publique. Cette formation m’a permis de poser toutes les questions que les gens se posent sur les vaccins. L’une de mes questions était de savoir si le développement d’un vaccin doit durer forcément au moins 10 ans.

Grâce aux explications des scientifiques, j’ai compris que les gens sont simplement victimes de rumeurs et de désinformation.   

Aucune loi n’impose que tout vaccin soit impérativement développé en 10 ans.  Certes, habituellement les vaccins ont souvent été mis au point et testés sur plusieurs années, plus d’une décennie parfois, mais cela ne veut pas dire que le délai ne peut être raccourci. Le vaccin contre Ebola par exemple, développé en cinq ans seulement, est tout aussi efficace que le vaccin contre la polio, la rougeole, etc.

S’agissant du Covid-19, nous savons tous que les vaccins ont été produits en moins de deux ans. Mais ils sont tous véritablement efficaces, sécurisés et ne comportent pas de danger dû au court délai de leur élaboration. Les gens ne devraient jamais avoir peur du vaccin en prétextant le délai de fabrication.

Qu’il soit mis au point en deux, trois, cinq, dix ou vingt ans, outre les essais pré cliniques, tout vaccin doit passer avec succès trois phases pour être fiable et efficace. Il s’agit de :

  1. Essai clinique phase 1 : le candidat vaccin est testé sur un nombre très réduit de personnes (entre 10 et 100). Ces personnes doivent être des volontaires en bonne santé.
  2. Essai clinique phase 2 : le candidat vaccin est testé sur des centaines de volontaires (100 à 500 personnes).
  3. Essai clinique phase 3 : le test est effectué sur des milliers de personnes à des endroits ou pays différents.

En conclusion, les vaccins contre le Covid-19 homologués par l’OMS et les organes nationaux de régulation ont bel et bien suivi avec succès tout le processus scientifique exigé. Et donc, leurs sécurité, fiabilité et efficacité ne peuvent être scientifiquement mises en doute. Bien sûr, cela n’empêche pas les effets secondaires parfois graves. Mais de tels effets sont rarissimes.

Il faut ajouter que l’une des raisons qui ont raccourci le délai de fabrication des vaccins contre le Covid-19 est le fait que les laboratoires et les scientifiques du monde entier ont travaillé concomitamment en synergie pour que le processus aille vite et mieux, parce qu’il y avait urgence. Les gouvernements des pays riches avaient mis à  disposition les moyens financiers nécessaires pour y arriver. Et cela a sauvé des vies.

Faites confiance aux vaccins, faites-vous vacciner !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.