Martin Fayulu, un des leaders politiques congolais victimes de messages de haine sur les réseaux sociaux

Peut-être ce ne sera pas une guerre militaire qui détruira la République démocratique du Congo, mais la haine tribale le fera. Cette haine déjà très forte dans la population, a élu domicile sur les réseaux sociaux. Chaque leader politique en est victime. C’est le cas de l’opposant Martin Fayulu.

Les Congolais ont la manie de se combattre eux-mêmes. En RDC, Africa sans haine a documenté plusieurs comptes, groupes et pages des réseaux sociaux où l’insulte et la haine tribale sont le seul mode d’expression. A propos de Martin Fayulu, voici par exemple un compte Facebook qui passe tout son temps à insulter cet opposant congolais : https://web.facebook.com/chama.niaty. Sur ce compte, non seulement Martin Fayulu est qualifié d’étranger sénégalais, mais aussi sa mère fait l’objet d’insultes obscènes.

Traduction : « Fayulu, tu es imbécile et bête, traître, bande d’étrangers… »

Tradudtion : Fayulu, tu es rêveur. Les fesses de ta mère sont mouillées. »

Cette façon d’exprimer ses opinions vis-à-vis d’un adversaire politique n’est pas digne du Congo ni de l’Afrique non plus. Chers Congolais, même si vous n’êtes pas d’accord avec un homme politique, vous n’avez pas le droit de l’humilier comme ça sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *