Le sentiment anti-français sur les réseaux sociaux au Mali et en Centrafrique

Dans des pays en conflits comme le Mali et la Centrafrique, il est très facile de trouver des boucs émissaires. Et aujourd’hui ce bouc émissaire semble être la France, en tout cas aux yeux de certains jeunes Africains. En effet, on assiste à la montée du sentiment anti-Français dans des publications sur les réseaux sociaux. En Centrafrique par exemple, Paris est accusé de financer les rebelles.

Un sondage réalisé par l’institut sud-africain Ichikowitz Family Foundation (IFF) en 2020 indique que la France n’est plus assez aimée en Afrique francophone. Le pays d’Emmanuel Macron a perdu de son influence sur la plupart de ses anciennes colonies.

Il est tout-à-fait normal que des Africains désapprouvent la politique menée par la France ou par n’importe quel autre pays occidental en Afrique. Mais ce qui est à craindre c’est que les discours anti-Français ne dégénèrent en actes de violences physiques réelles contre des ressortissants français innocents. Les Français ont toujours été un peuple ami de l’Afrique, nous devons les respecter et les protéger dans nos pays. Le fait qu’il n’y ait plus aujourd’hui aucun otage français en Afrique est une très bonne chose.

Beaucoup de messages anti-France sur les réseaux sociaux, mais nous vous partageons ces trois ci-après. Captures d’écran :

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *