Delly Sesanga, un député congolais à l’injure facile ?

Partager

En plein hémicycle, dans une séance retransmise en direct à la télévision, le député congolais Delly Sesanga, qualifie le président de l’Assemblée nationale de « délinquant, voyou, ridicule ». Ces trois mots ont beaucoup circulé ces derniers jours sur les réseaux sociaux congolais.

Delly Sesanga est un député de l’opposition. Il s’exprimait sur les dépassements budgétaires dans certaines institutions du pays quand il a versé dans l’injure publique contre Christophe Mboso, le président de la Chambre basse de RDC. « Vous êtes ridicule ! Vous êtes délinquant, voyou ! », s’est-il adressé au président de l’Assemblée nationale. Et ces insultes passaient en direct à la télévision, suscitant une réprobation quasi-unanime dans l’opinion.

Ecoutez Delly Sesanga dans cette vidéo à partir de la quatrième minute :

Un député même de l’opposition devrait être courtois dans l’hémicycle

« Délinquant », un terme peu élégant qui n’a pas plu à Christophe Mboso qui a demandé au député de retirer ses propos. Face au refus de Delly Sesanga,  le président de l’Assemblée nationale, outré, lâche : « Retirez vos propos…ou c’est vous qui êtes délinquant ! »

Sur les réseaux sociaux, beaucoup se sont demandé quel genre d’éducation le député Sesanga a reçue pour parler ainsi à quelqu’un qui est plus âgé que lui. Aucune divergence d’opinions ne peut justifier des insultes à la télévision. Surtout quand sait que Sesanga est également un brillant avocat. Quelle leçon donne-t-il à ses électeurs et au pays ?

Il pensait marquer des points, mais il en a perdu dans l’opinion

Comme on peut le voir dans la scène filmée d’environ sept minutes, Delly Sesanga quitte la tribune en train de vociférer contre Christophe Mboso en ces termes : « Vous êtes ridicule. C’est vous qui êtes délinquant. Vous êtes délinquant vous », lance-t-il. Dans une dernière séquence de la vidéo, on peut l’entendre dire que « Mboso est un voyou ».

Un tel spectacle n’est pas digne des représentants du peuple congolais. Ils sont censés donner l’exemple de politesse, d’humilté et d’élégance. On peut exprimer son opinion sans insulter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.