Daunte Wright, le jeune noir tué par une policière blanche à Minneapolis

Partager

Il n’avait que 20 ans et il a été tué par une policière. Daunte Wright c’est ce jeune homme noir abattu dimanche 11 avril à Minneapolis aux Etats-Unis. Ce nouveau meurtre remue le couteau dans la plaie de la communauté afro-américaine à quelques semaines seulement du premier anniversaire d’un autre meurtre, celui de George Floyd.

Selon la police, l’agente (Kim Potter 48 ans) auteure du meurtre a commis une erreur en confondant son revolver avec son taser (pistolet à impulsion électrique). Dommage que des erreurs mortelles de la police ne surviennent que quand il s’agit des noirs. La policière a démissionné, mais la communauté afro-américaine reste sous le choc.

Kim Potter, la policière qui a tué Daunte Wright (Capture d’écran)

Cette nouvelle exaction de la police de Minneapolis a provoqué des émeutes depuis dimanche. Des manifestants et des défenseurs des droits de l’homme sont descendus dans la rue pour dénoncer le racisme systémique anti-noirs au sein de la police américaine. On a noté aussi des scènes de violences et de destruction des biens. Pendant ce temps, le procès du meurtre de George Floyd est en cours toujours à Minneapolis.

On note une soixantaine d’arrestations après les émeutes de Minneapolis. Le président Joe Biden a appelé au calme. Il a qualifié le meurtre de Daunte Wright d’une « mort tragique ».

#BlackLivesMatter

#StopLaHaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.