Arrêtez la haine contre la sénatrice Francine Muyumba ! Sortez de sa vie privée !

La sénatrice congolaise, Francine Muyumba, est actuellement la cible d’insultes xénophobes des internautes qui commentent ses publications sur Twitter et la présentent comme étant une Rwandaise et non une Congolaise. Des internautes se moquent d’elle parce qu’elle n’aurait pas d’enfants depuis qu’elle s’est mariée. Or, c’est sa vie privée. Cela constitue une atteinte à sa dignité et à sa vie privée.

Un post qu’elle a partagé sur Twitter lui a attiré la haine de nombreux internautes congolais. Francine Muyumba y  dénonçait la corruption lors d’une pétition à l’Assemblée nationale. Pourtant, c’est son droit en tant que sénatrice d’exprimer son opinion et la liberté d’expression est garantie par la Constitution de la République démocratique du Congo.

Immédiatement après ce tweet, les réactions de certains internautes n’ont pas été tendres à l’égard de la sénatrice. Ils lui attribuent des nationalités étrangères. D’autres sont allés jusqu’à lui demander de s’occuper de sa famille et de mettre d’abord au monde un enfant pour son mari. Pour Africa sans haine, de tels propos dénotent une haine inacceptable envers Francine Muyumba et sa famille. L’un des internautes qui commentait le tweet a écrit :

« Voilà l’ambassadrice du Rwanda parle aux Congolais. Le garçon de course que Kanambe t’avait donné en mariage attend des enfants. »

Comme on le voit, c’est une atteinte à la vie privée de la sénatrice. Il faut que ça cesse. Arrêtez la haine contre la sénatrice Francine Muyumba !

Théodore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *