Pour avoir fêté son anniversaire, la première dame Denise Nyakeru victime de haine sur la toile

Partager

Si vous ne le savez pas, les Congolais sont experts en polémiques inutiles. Quoique vous fassiez de bien ou de mal, ils trouveront toujours une raison de vous haïr et de vous insulter. En RDC, tout le monde peut fêter son anniversaire, mais quand la première dame, Denise Nyakeru Tshisekedi, a fêté le sien, on en a fait tout un problème sur les réseaux sociaux.

Denise Nyakeru Nkana est née le 09 mars 1967. Le jour de son anniversaire le 09 mars dernier, son mari le président Félix Tshisekedi lui a fait des cadeaux comme n’importe qui peut le faire en un jour d’anniversaire. Mais les réseaux sociaux n’ont pas apprécié cela. Des messages de haine et de xénophobie ont commencé à se répandre. La première dame, qui est pourtant Congolaise Mushie de la province du Sud-Kivu, est taxée d’étrangère. Dans des posts sur Facebook, on la qualifie de « voleuse » et de « Rwandaise » infiltrée au Congo.

Lien des posts et commentaires haineux : https://rb.gy/cxa3xo https://rb.gy/9uehoy

captures d’écran :

Traduction : « …Arrête de fumer du chanvre. Tu es une voleuse. Tu voles l’argent de l’Etat. Sache qu’il y aura les élections en 2023. »

Traduction : « Vous qui voulez le recensement de la population, avez-vous oublié que Denise Nyakeru est Rwandaise ? … »

D’autres internautes se sont intéressés au collier qu’elle portait le jour de son anniversaire. Certains ont dit que l’argent du Trésor public est gaspillé pour des fêtes et des plaisirs à la présidence de la République. Pour eux, ce collier coûterait « des dizaines de milliers de dollars américains alors que le peuple croupit dans la misère ». Pourtant, le 08 mars dernier, toutes les femmes ont fêté leur journée internatioale. De grosses dépenses ont été faites au Congo pour célébrer cette journée. On n’a vu personne se lever et dire : arrêtez la fête, car le peuple souffre !

C’est injustement que Denise Nyakeru est visée par tous ces messages de haine. Cette femme d’exception fait beaucoup de bien pour son pays, la RDC. Sa fondation dépense des milliers de dollars pour venir en aide aux veuves, aux orphelins, aux jeunes, aux femmes démunies… Exactement comme le faisait sa prédécesseuse Olive Lembe. Elle accorde même des bourses d’études aux lauréats de l’examen d’Etat (bac)… L’unique collier qu’elle porte au cou devrait faire oublier tous ses bienfaits ?

On sait que par nature les Congolais aiment l’apparence, la sape (ils appellent ça la « sapologie »). Si la première dame apparaissait bizarre et mal habillée le jour de son anniversaire, ils seraient les premiers à se moquer, à la critiquer et à l’insulter pour cela. #StopLaHaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.