Encore une baisse de discours de haine en ligne en Côte d’Ivoire

Partager

De 179 à 163, -9% de discours de haine observés la semaine du 15 au 21 juillet 2021 sur 172 groupes, pages et profils Facebook en Côte d’Ivoire. La deuxième baisse consécutive depuis le début du mois de juillet.

Selon les résultats du monitoring effectué par Internews Côte d’Ivoire, cette baisse concerne cinq (5) catégories de propos haineux dont trois (3) comptant parmi les plus graves. Ce sont (par ordre croissant) : les menaces, les propos xénophobes/injures identitaires, les propos sexistes/injures sexuelles, les animalisations et les attaques contre des communautés.

Hausse de cas d’Incitation au meutre ou à la révolte

Quatre autres types de discours de haine sont pour leur part en hausse. Parmi eux, le sommet de l’échelle de gravité établie par les observateurs d’Internews. Il s’agit de l’incitation au meurtre/à la révolte. Elle est suivie de la justification de la violence/apologie de la haine (forme grave de discours de haine), des vœux/souhaits macabres et des injures/diffamations.

Les sujets qui ont alimenté les discussions à l’origine de ces discours haineux sont principalement : l’acquittement de Laurent Gbagbo et l’intention de voir la Cour pénale internationale (CPI) poursuivre les enquêtes dans le camp Ouattara. De même, la rencontre entre l’ex-président Gbagbo et Alassane Ouattara a alimenté des polémiques. Et les pages (75%) plus que les groupes (25%) ont été le lieu d’expression de ces propos haineux. D’ailleurs, pour cette semaine d’observation, le top 5 des espaces où l’on a le plus collecté des discours de haine se compose de quatre pages (deux de cyberactivistes, deux autres d’informations générales) ainsi que d’un groupe à caractère exclusivement politique.

Le monitoring des discours de haine en ligne est une activité du Programme transition et inclusion politiques (PTI) financé par USAID et mis en œuvre par le National Democratic Institute (NDI), Internews et une coalition d’organisations de la société civile ivoirienne.

Comparaison des sources des discours de haine collectés sur Facebook entre les 24 juin et 21 juillet 2021

Courbes d’évolution des tendances des discours de haine selon le degré de gravité sur la période du 15 au 21 juillet 2021

Nombre de propos sexistes et injures sexuelles collectés entre les 24 juin et 21  juillet 2021

Proportion des propos sexistes et injures sexuelles par rapport au nombre total de discours de haine du 15 au 21 juillet 2021

Répartition selon la source des discours de haine collectés du  15 au 21 juillet 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.