Côte d’Ivoire : injures, diffamations et animalisations plus nombreuses en ligne

Partager

De 88 à 117 items, nouvelle hausse des discours de haine en ligne sur Facebook pour la semaine du 21 au 27 octobre 2021. Les observateurs d’Internews Côte d’Ivoire notent une augmentation de 33% pour un même échantillon de 203 profils, pages et groupes Facebook monitorés. Et ce sont les animalisations ainsi que les injures/diffamations qui auront été les plus nombreuses.

Deux des dix catégories de discours de haine en ligne identifiées par l’Observatoire d’Internews Côte d’Ivoire sont en hausse : les injures, les diffamations et les animalisations. A elles seules, elles représentent 96% de l’ensemble des propos haineux collectés entre le 21 et le 27 octobre 2021. Une situation qui interpelle et montre bien que le phénomène de l’expression de la haine sur la toile ivoirienne, et particulièrement sur les réseaux sociaux, persiste. D’autant que l’une des typologies concernées (les animalisations) compte parmi les plus graves.

Concernant les huit autres dont les propos sexistes et les injures sexuelles, elles sont soit en baisse soit non représentées sur toute la période.

Encore et toujours la politique parmi les grandes sources de discours de haine

Pour ce qui est des lieux d’expression de la haine sur Facebook, les pages (97%) restent en tête, suivies loin derrière par les profils (3%). Les groupes sont pour leur part absents du classement cette semaine. Et le monitoring de ces différents espaces révèle que ce sont la politique et les faits de société qui ont largement alimenté les discussions.

Les sujets les plus récurrents ont été : le train de vie d’un cybermilitant très connu, le déguerpissement de populations à Yopougon Banco (à Abidjan), la création d’une union politique par des cadres du parti au pouvoir, la réintégration dans la fonction publique d’un fidèle de l’ex-président Laurent Gbagbo et une possible alliance entre le Front populaire ivoirien (FPI, opposition) et le parti au pouvoir. Il y a donc eu une prédominance des sujets liés à la politique…

L’observation des discours de haine en ligne est une activité du Programme transition et inclusion politiques en Côte d’Ivoire (PTI), financé par USAID et mis en œuvre par le National Democratic Institute (NDI), Internews ainsi qu’une coalition d’organisations de la société civile ivoirienne.

Comparaison des sources des discours de haine collectés sur Facebook entre les 30 septembre et 27 octobre 2021

Courbes d’évolution des tendances des discours de haine selon le degré de gravité sur la période du 21 au 27 octobre 2021

Nombre de propos sexistes_injures sexuelles collectés entre les 30 septembre et 27 octobre 2021

Proportion des propos sexistes_injures sexuelles par rapport au nombre total de discours de haine 21 au 27 octobre 2021

Répartition selon la source des discours de haine collectés du 21 au 27 octobre 2021

Thèmes des sujets objets dans les discussions observées entre les 21 et 27 octobre 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.