Bientôt une loi spéciale pour protéger les pygmées de la République démocratique du Congo

Connus comme les premiers occupants de la République démocratique du Congo, les peuples autochtones (pygmées) sont victimes de haine et de préjugés de la part d’autres groupes ethniques en RDC. Une situation qui a toujours freiné leur intégration et leur épanouissement en tant que citoyens à part à entière au Congo. Aux dernières nouvelles, l’Assemblée nationale vient de valider un projet de loi en faveur des peuples autochtones.

Considérés comme des sous-hommes, les pygmées vivent dans la forêt et sont marginalisés depuis plusieurs décennies quant aux services sociaux de base : eau, électricité, éducation, soin de santé… Africa Sans Haine salue la validation par la l’Assemblée nationale congolaise du projet de loi sur la protection et la promotion des droits des peuples autochtones (pygmées). C’est une grande avancée pour l’égalité de tous les groupes ethniques du Congo. On attend avec impatience l’adoption de ce projet de loi après sa relecture au Sénat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *