Un Congolais professeur de haine tribale en Corée du Sud ?

Partager

Son nom : Yiombi Thona. C’est un Congolais vivant en Corée du Sud. Sa liberté d’expression est telle qu’il dit tout haut sa haine contre la tribu Luba. Il hait Félix tshisekedi. Ses posts sur les réseaux sociaux ne sont qu’insultes, haine et appels au meurtre. Il exige que le président « Tshisekedi soit assassiné ».

Cet homme (Yiombi) est pourtant tout un professeur à l’université de Gwangju en Corée du Sud. Du moins c’est comme ça qu’il se présente sur Twitter. Si c’est vrai, il fait la honte des professeurs. Car un bon enseignant doit donner une bonne éducation. À voir le genre de messages qu’il diffuse sur Twitter et Facebook, on peut conclure que c’est vraiment un professeur de haine tribale. Ceux qui se réclament être ses étudiants devraient en avoir honte.

Dans une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux, Yiombi souhaite vivement l’assassinat de Félix Tshisekedi !

Voici ce qu’il déclare dans la vidéo : « … Je ne mâche pas mes mots. Félix Tshisekedi doit être assassiné. Je répète : Félix doit être assassiné. Merci à Satan pour avoir retiré Étienne Tshisekedi ! Merci à satan pour avoir retiré Antoine Gizenga. Et nous demandons à satan de retirer aussi Félix. Tous les leaders tribaux qui sont au Congo, nous devons nous en débarrasser ! … »

Cliquez sur le lien pour voir la vidéo du professeur : https://web.facebook.com/katanga.yetu/videos/3602859879812793

Capture d’écran :

Africa sans haine condamne avec la dernière énergie ces appels au meurtre et ces discours de haine. Il est ridicule de la part d’un professeur d’université de répandre de telles intoxications sur les réseaux sociaux. Quand on écoute monsieur Yiombi, on sent que ce n’est pas une simple question de divergences d’opinion politiques avec Tshisekedi. On sent plutôt qu’il a une haine viscérale contre la personne de Tshisekedi et la tribu Luba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.