RDC : à quand les résultats des enquêtes sur les morts retrouvés dans la rivière Lubumbashi ?

Lors des marches pacifiques organisées par l’UDPS de Félix Tshisekedi le 9 juillet 2020 dans plusieurs villes de la République démocratique du Congo, des militants de ce parti et les partisans de l’ancien président Joseph Kabila se sont violemment affrontés dans les rues de Lubumbashi dans le Haut-Katanga au Sud du pays. Après la marche, plusieurs militants de l’UDPS (dont certains étaient des Kasaïens) sont portés disparus et les corps de trois d’entre eux ont été retrouvés flottant dans la rivière Lubumbashi. Une enquête a été ouverte et l’ONG Human Right Watch a recommandé que cette enquête soit « exhaustive, indépendante et impartiale« .

Ces violences politico-tribales ont eu lieu à un moment où des personnes se présentant comme des Katangais appelaient à chasser les Kasaïens de la province du Haut-Katanga. Ce discours identitaire et xénophobe a été tenu même par un député du Katanga. Africa Sans Haine ASH demande aux autorités congolaises de rendre publics les résultats des enquêtes diligentées sur ces morts de la rivière Lubumbashi pour que justice soit faite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *