RDC : le gouvernement met en garde contre les messages de haine tribale

Partager

« Face à l’avalanche de messages de haine et de division tribale distillés dans les réseaux sociaux, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi met en garde leurs auteurs contre de telles actions qui risquent de replonger la République démocratique du Congo dans des situations des troubles d’autrefois ». Propos de Jolino Makelele, porte-parole du gouvernement congolais lors du compte rendu de la 36e réunion du conseil des ministres présidée par le chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *