Photo tiers

Burundi : non aux messages de haine ethnique sur les réseaux sociaux !

Partager

Dans une interview au site iwacu-burundi.org, Jean de Dieu Mutabazi, président de l’Observatoire burundais pour la prévention et l’éradication du génocide, des crimes de guerre et des autres crimes contre l’humanité, condamne fermement les messages de haine ethnique au Burundi. Il déclare :

 » … Nous essayons de suivre les différents langages qui sont distillés et diffusés ici et là, que ce soit sur les médias officiels et sur les réseaux sociaux. Nous les avons entendus, des messages incitant les Burundais à la haine ethnique. Ce sont des messages qui incitent à des violences, à la guerre. Ce sont des messages que nous condamnons. Nous lançons un appel à l’endroit des auteurs de ce genre de message pour y mettre un terme immédiatement. Nous invitons, par la même occasion les auditeurs à les condamner, les dénoncer. » Lisez l’entièreté de l’article de Iwacu sur le site iwacu-burundi.org

Africa sans haine félicite tous les Burundais qui luttent contre les discours de haine dans leur pays. Et tôt ou tard, les auteurs de tels discours répondront de leurs actes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *